Chargement en cours
Une question ?
Rejoignez-nous :
Pharmacie Saint Jean
  • 17 rue Eugène Delacroix
    36000 Châteauroux
  • 02 54 34 03 74
Voir en ligne
Votre panier :

0

Il n'y a aucun produit dans votre panier
Voir notre sélection

Confirmer le vidage du panier ?

Total de votre panier :

0

Pour ne manquer aucune de nos actualités ou évènements, inscrivez-vous à notre newsletter :

Merci d'avoir confirmé votre adresse email. Vous continuerez de recevoir nos actualités et offres promotionnelles.

Actualités

Ne manquez aucune de nos actualités, évènements ou offres promotionnelles.

Aucune actualité pour le moment.
Aucune actualité ne corresponds au(x) critère(s) sélectionné(s).
Journées d'informations

JOURNEE INTERNATIONALE DES AIDES SOIGNANTS

Une journée internationale restée discrète... elle existe depuis 2010 et semble avoir été initiée par la profession elle-même. Elle avait reçu, l'année de sa création, le soutien de la ministre de la santé de l'époque, Madame Roselyne Bachelot-Narquin.
Une profession invisible...Ou tout au moins manquant de reconnaissance car sa proximité avec les malades n'en fait pas pour autant une profession "écoutée": "Nous ne sommes que aide-soignant, on ne nous écoute pas...", "Les gens nous traitent de laveuses, de toiletteuses ou pire encore..." et autres perles relevées ici et là sont monnaie courante dans la profession.

Pourtant, l'aide-soignante (osons le féminin dans la mesure où l'aide-soignant et très souvent une aide-soignante !) est avant tout une professionnelle de santé, exerçant par délégation et sous l’autorité des infirmières, des taches essentielles à la vie de l'hôpital.

Un happening en 2013
Les aides-soigantes (plus exactement le collectif "Ni bonnes, ni nonnes, ni pigeonnes") ont appelé à un happening sur le parvis de la Défense pour la journée 2013, afin d'alerter le grand public (des futurs clients en quelque sorte...) à propos de la dégradation constante de leurs conditions de travail, rejaillissant aussi sur la sécurité des malades et de la qualité des soins.

A l'honneur depuis 2020
Il aura fallu la crise sanitaire de la covid pour qu'on les remette à l'honneur, qu'on les applaudisse, qu'on les salue. Il était temps, mais il reste encore une reconnaissance officielle, salariale celle-là, qui marquera vraiment le respect du à tous les aide-soignants.

Un site à visiter : www.ufas.info
Les antibiotiques c'est pas automatique !

Dans le contexte actuel, fiches d'informations pour les patients reçues ce matin --------->>>>>>>>
Journées d'informations

JOURNÉE MONDIALE CONTRE LA BPCO

Journée mondiale contre la BPCO : 21 novembre

Vous présentez une toux chronique, des expectorations et/ou un essoufflement de manière persistante ? Ne sous estimez pas ces symptômes et consultez pour contrôler votre souffle.
A l'occasion de la journée mondiale contre la BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive), les HCL vous informent.La BPCO et l'insuffisance respiratoire chronique concernent 5 à 10 % des plus de 45 ans dont 80 % des cas sont dus au tabagisme. On enregistre plus de 18 000 décès chaque année en lien avec la BCPO. BPCO : un dépistage précoce pour limiter les lésions irréversibles

La BPCO est une maladie pulmonaire chronique et progressive qui se caractérise par une obstruction des voies aériennes. Le tabagisme est la cause principale de cette maladie.

Les causes
- le tabagisme
- les expositions professionnelles à certains polluants

Les symptômes
La toux, particulièrement le matin, plus de 3 mois par an et 2 années consécutives. Cette toux est habituellement grasse (expectoration).
L’essoufflement (dyspnée) d’abord pour des efforts importants puis des efforts de moins en moins importants, puis au repos. L’essoufflement est souvent un signe que la maladie est avancée.
Les infections respiratoires à répétition.Elle doit être dépistée le plus précocement possible car les lésions broncho-pulmonaires sont irréversibles et aucun traitement ne peut les faire disparaître.
Pour réaliser un diagnostic précoce de l’obstruction des bronches, le seul moyen est la mesure du souffle.

Comment prévenir la BCPO ?
Pour prévenir la BPCO, il est important de ne pas fumer ou d'arrêter sa consommation de tabac.

En novembre, c'est le mois sans tabac, c'est l'occasion d'arrêter ! Parce qu'un mois sans fumer, c'est 5 fois plus de chances d'arrêter !
Journées d'informations

JOURNÉE NATIONALE CONTRE L'HERPES

20 Novembre 2022, Journée nationale contre l'herpès ! Alors que les MST (Maladies Sexuellement Transmissibles) font leur retour, l’herpès génital est parmi celles qui progresse le plus vite.

Alors que de nombreuses personnes ignorent leur contamination, ceux qui sont victimes de poussées le vivent injustement dans la honte.
Mobilisons-nous contre l’herpès
La Journée Nationale contre l’herpès a pour but de dédramatiser ce problème et d’amener si-besoin à consulter grâce à une meilleure connaissance de la maladie.
Le virus de l'herpés touche près de 530 millions de personnes dans le monde, dont près de 10 millions en France, ce qui en fait la première maladie sexuellement transmissible.
Des études établissent qu’entre 70 et 90% des personnes porteuses du virus ne le savent pas, d’où l’importance des campagnes d’information et de sensibilisation.

Un site à visiter : www.sohealthy.fr
Journée européenne d’information sur les antibiotiques a lieu chaque année le 18 novembre et est relayée par de nombreux pays européens.

Des initiatives ont été lancées afin de mieux informer le grand public (et les professionnels de santé) sur les risques toujours plus importants liés à l’usage inapproprié des antibiotiques: les données les plus récentes confirment en effet le nombre croissant de patients infectés par des bactéries résistantes.

Enrayer la résistance aux antibiotiques
La résistance aux antibiotiques constitue une menace majeure pour la santé !
Dans les années 2000, la France était le premier pays européen en terme de consommation d’antibiotiques et un des premiers dans lesquels les phénomènes de résistances bactériennes ont été mis en évidence.
L'action des pouvoirs publics a permis à la France de rétrograder dans le classement (elle figure désormais en troisième position), mais cela la situe malgré tout 30% au dessus de la moyenne des pays européens et elle consomme 3 fois plus d’antibiotiques que les pays européens les moins prescripteurs, ceux chez qui on observe par ailleurs les plus faibles taux de résistances bactériennes.

Les antibiotiques, c'est pas automatique !
Les campagnes de sensibilisation doivent être continuées pour maintenir cette décroissance et on se souvient en effet de ce célèbre slogan qui avait, en son temps, créé un réflexe salutaire chez les consommateurs effrénés d'antibiotiques. La journée européenne de sensibilisation du 18 novembre fait partie des moyens d'action mis en oeuvre.

Un site à visiter : www.sante.gouv.fr
affichage des actualités actualités
L'actualité du moment !

NOVEMBRE MOIS ANTI-TABAC !

Gestion des cookies

Ce site nécessite l'utilisation de cookies "traceurs" pour mesurer l'audience et offrir une experience utilisateur optimale. Vous pouvez à tout moment les accepter ou les refuser depuis notre page dédiée.


Erreur